Vider la mémoire cache d'un serveur Linux Debian

14/09/2009 - 33705 consultations - 3 commentaires


Ce tutoriel vous présente comment récupérer la mémoire cache alouée mais non utilisée par le système afin de la rendre disponible aux processus qui en ont besoin.

Les processus dormant garde une partie de la mémoire RAM en réserve sans l'utiliser, il arrive parfois que certains processus en garde tellement qu'il n'y en a plus de disponible pour les autres applications, il est donc nécessaire de désallouer afin de rendre la mémoire de nouveau disponible.

On commence par jeter un oeil à la mémoire libre et utilisée à l'aide de la commande free -m :
$ free -m
             total       used       free       shared     buffers      cached
Mem:          7974       5143       2831            0         650        2436
-/+ buffers/cache:       2056       5917
Swap:          509         46        463
L'option -m indique qu'on affiche ces chiffres en Mo.

On place un 3 dans le fichier /proc/sys/vm/drop_caches afin de libérer la mémoire cache :
$ echo 3 > /proc/sys/vm/drop_caches

Enfin on revérifie la mémoire après le vidage du cache :
$ free -m
             total       used       free     shared    buffers     cached
Mem:          7974        383       7591          0         59         22
-/+ buffers/cache:        300       7674
Swap:          509         46        463

Et voilà, la mémoire est libérée, on peut voir que le cache est passé de 2436 Mo à 22 Mo.
La mémoire utilisé passe de 5143 Mo à 383 Mo.

Commentaires (3)

Referencement local - 03/05/2011 à 15h14
Merci pour cette info ! Je pense qu'elle me sera utile !

analogx - 15/11/2011 à 18h53
Bonjour,
En lisant le man 5 de proc, j'ai lu qu'il fallait lancer sync avant d'executer la commande que tu décris:
-----------
/proc/sys/vm/drop_caches (depuis Linux 2.6.16)
L'écriture dans ce fichier fera que le noyau nettoyera les caches, les entrées de répertoires et les inœuds de la mémoire, libérant celle-ci.

Pour libérer les caches, utilisez echo 1 > /proc/sys/vm/drop_caches ; Pour libérer les entrées de répertoires et les inœuds, utilisez echo 2 > /proc/sys/vm/drop_caches ; Pour libérer les caches les entrées de répertoires et les inœuds, utilisez echo 3 > /proc/sys/vm/drop_caches.

Parce que cette opération est non destructive et que les objets « sales » ne sont pas libérables, l'utilisateur devrait d'abord lancer sync(8).

kofina - 11/06/2014 à 11h44
Salut,
merci pour cette info.
Elle m\'a permit de régler des dysfonctionnement sur mon serveur asterisk.

Commentez cet article

Nom (obligatoire)
E-mail (obligatoire)
Site Internet (facultatif)
code anti-spam

Me tenir inform� des nouveaux messages


date.pngSynchroniser l'heure de son serveur Debian Sarge sur Internet
Ce tutoriel vous présente comment garder son serveur Debian Sarge à l'heure en le synchronisant à un serveur de temps ntp avec ntp-simple
terminal.pngCréation d'un virtualhost sous apache2
Ce mini tutoriel vous présente comment créer un virtualhost apache
database.pngSauvegarder restaurer base de données MySQL sous Debian
Ce mini tutoriel vous présente comment sauvegarder, et restaurer une base de données MySQL en mode console sous debian
database.pngTutoriel de sauvegarde automatisées de bases de données MySQL, compression en tar.gz et envoi par FTP sous Linux Debian
Ce tutoriel vous présente comment automatiser la sauvegarde de base de données MySQL en compressant les sauvegardes et en les plaçant sur un FTP distant.
java.pngInstallation Tomcat et JDK de Sun
Tutoriel d'installation de Tomcat sous Debian avec la jdk de Sun à partir des packages Sun et Tomcat dernières version stable
ark.pngVérification automatique des mises à jour Linux Debian avec cron-apt
Ce tutoriel vous présente comment savoir simplement quand votre serveur Linux Debian nécessite l'installation de nouvelles mises à jour avec cron-apt.
terminal.pngCréer un dépôt git privé sur un hébergement mutualisé ovh
Ce tutoriel vous présente comment installer un dépôt GIT sur votre hébergement mutualisé OVH
mycomputer.pngOutils intéressants sous Linux
Voici quelques outils intéressants pour vous faciliter la vie sous Linux : nmap, nslookup
ark.pngApt-proxy, serveur proxy de dépot de paquets debian
Apt-proxy permet de centraliser l'accès aux dépots debian en créant un proxy sur lequel toutes les machines de votre lan vont chercher les paquets à installer et mettre à jour