Outils intéressants sous Linux

06/10/2006 - 17158 consultations - 1 commentaire


Voici quelques outils intéressants pour vous faciliter la vie sous Linux : nmap, nslookup


=> L'outil nmap
=> L'outil nslookup

L'outil nmap permet de lister les services présents sur un serveur et écoutants sur un port particulier :

Mettre à jour la liste des packages présents sur votre systême puis ajoutez un package :
apt-get update
apt-get install nmap

Utiliser nmap de la manière suivante:
nmap localhost
...
PORT STATE SERVICE
22/tcp open ssh
25/tcp open smtp
80/tcp open http

Options interessantes de nmap :
nmap -P0 localhost
=> effectue un scan des ports sans faire de ping

Haut
L'outil nslookup permet de tester un serveur DNS ou un nom de domaine:

Mettre à jour la liste des packages présents sur votre systême puis ajoutez un package :
apt-get update
apt-get install dnsutils

$ nslookup
> monsite.com
Server:         111.222.333.444
Address:        111.222.333.444#53

Name:   monsite.com
Address: 111.222.333.555
Dans cette exemple :
 - 111.222.333.444 est le serveur DNS sur lequel vous faite la requête
 - 111.222.333.555 est le serveur sur lequel est installer le nom de domaine monsite.com

Il est possible d'afficher plus d'information avec la commande set type :
$ nslookup
> set type=any
> monsite.com
Server:         111.222.333.444
Address:        111.222.333.444#53

Name:   monsite.com
Address:
111.222.333.555
monsite.com mail exchanger = 10 mail1.monsite.com.
monsite.com mail exchanger = 100 mail2.monsite.com.
monsite.com nameserver = ns1.monsite.com.
monsite.com nameserver = ns2.monsite.com.
monsite.com
        origin = ns1.monsite.com
        mail addr = root.monsite.com
        serial = 2005051201
        refresh = 10800
        retry = 3600
        expire = 604800
        minimum = 38400


Il est possible de changer de serveur DNS en utilisant la commande server :
$ nslookup
> server 111.222.333.666
>
monsite.com
Server:         111.222.333.666
Address:        111.222.333.666#53

Non-authoritative answer:
Name:   monsite.com
Address: 111.222.333.555
La ligne "Non-authoritative answer:" indique que le serveur DNS interrogé n'est pas le serveur DNS qui gère le domaine sur lequel on fait la requête (réponse ne faisant pas autorité)
Haut
 

Commentaires (1)

Nico - 13/01/2014 à 12h09
Tout simplement merci.

Commentez cet article

Nom (obligatoire)
E-mail (obligatoire)
Site Internet (facultatif)
code anti-spam

Me tenir inform� des nouveaux messages


database.pngInstallation MySQL 5 sous Debian Etch et Lenny
Tutoriel d'installation de MySQL 5 sous Debian Etch et Lenny à partir des paquets officiels
ark.pngGestion de paquets sous debian etch et sarge et sous ubuntu
Cet article vous présente les commandes de gestion de paquets debian
kcmdevices.pngForcer umount quand vous avez le message : device is busy sous Linux Debian
Ce mini tutoriel vous présente comment Démonter un point de montage quand celui ci ne veux pas être démonté
log.pngInstallation d'un systeme de monitoring MRTG (Multi Router Traffic Grapher) sous debian
Ce tutoriel a pour but d'installer l'outil de monitoring MRTG. Cet outil permet de générer des graphiques en fonction de données SNMP, ou de scripts shell.
terminal.pngInstallation d'Apache 2.0 et PHP 5.1
Tutoriel d'installation d'Apache 2.0 et PHP 5.1 sous Debian Sarge à partir des paquets backports.org
ark.pngInstallation d'un système de sauvegarde avec rsync
Ce tutoriel vous présente l'installation d'un système de sauvegarde pour par exemple un site web à l'aide de l'outils rsync
database.pngInstallation MySQL 5 sous Debian Sarge avec les paquets backports.org
Tutoriel d'installation de MySQL 5 sous Debian Sarge à partir des paquets backports.org
kcmdevices.pngInstaller et formater un disque dur externe usb sous Linux Debian Etch
Ce tutoriel vous présente comment installer votre dique usb sous Linux debian de l'installation en passant par le formatage jusqu'au montage dans votre système de fichier
encrypted.pngSauvegarde par ssh avec la commande scp avec clé publique - clé privée
Ce tutoriel présente comment effectuer une copie de fichier entre 2 serveurs en utilisant scp, en passant par des clé publique et clé privée afin de ne pas avoir à saisir de mot de passe